Programme de travail pour apprendre la patience…

Programme de travail  pour apprendre la patience…
A5b60e856ce634a0ea1895a1c27b7855 s

Tu es allongée, nue sur le lit…

Je ne veux pas me déshabiller, du moins, pas pour l’instant.

Je vais m’occuper de toi et je sais déjà que tu vas chercher à reprendre la main…

Tu es sur le ventre, ta tête repose sur tes bras repliés…

Tu es très belle, tes longues jambes encore serrées, de sympathiques fesses qui appellent les baisers, ton dos qui ne veut que des massages, ta nuque que je sais sensible…

Soyons patient…

Je commence par te masser les pieds, sans insister, je ne sais si tu supportes qu’on les touche…

Mais finalement, il semble que tu ne détestes pas que mes mains s’occupent d’eux…

Pendant que mes doigts agissent, ma bouche vient baiser tes mollets et bientôt mes mains la rejoignent.

Tu es toujours très sage, les jambes complètement jointes.

Ma bouche vient agacer le creux de tes genoux…tu es un peu chatouilleuse ici et je n’insiste pas.

Mes mains s’attaquent à la douceur de ta peau sur les cuisses.

Mon massage est pour l’instant très chaste. Je laisse courir mes doigts sur chacune de tes jambes, tranquillement, sans brusquer les choses.

Lentement, mes doigts glissent vers l’intérieur de tes jambes qui, d’abord fermées s’ouvrent très lentement et doucement.

Cela permet à mes doigts de caresser ta peau, à cet endroit si sensible. Ma bouche vient de temps en temps lécher ta peau pour la gouter…mais je reste un peu à distance de ton intimité.

Tes jambes sont maintenant plus ouvertes, je sais que ta pudeur naturelle est un peu bousculée et que tu me fais un très joli cadeau en me laissant te regarder comme cela.

Mes doigts continuent et mes yeux n’en perdent pas une miette…

J’ai devant moi ton adorable fessier, son doux sillon…

J’aperçois tes lèvres intimes, et je devine un début de douce humidité.

Ma langue vient parcourir ta peau, elle est douce, tout particulièrement là, entre tes jambes.

Je crois que tu ne détesterais pas que je remonte un peu mais je vais contourner ton sexe…pour le moment…je reviendrai…nous avons le temps.

Mes mains se posent sur tes fesses, le chiffre est parfait… J’ai deux mains et chacune est bien occupée.

Il est doux d’alterner des effleurements puis des massages plus forts.

Tu bouges un peu, comme pour accompagner le mouvement de mes mains… J’ai envie de te surprendre  un peu…

Ma langue vient lentement descendre le long de ton sillon…

Tu tentes de te dérober un peu…

Ne bouge pas, je ne veux que t’offrir des douceurs. Je te sens prise entre deux sentiments…tu ne détestes pas ma caresse mais tu n’aimes pas être totalement offerte et impudique.

 Je ne te laisse pas t’échapper et je viens lécher ta friandise cachée.

Laisse toi faire…

J’adore ça !

Pendant que ma langue s’active, mes doigts viennent parcourir lentement les contours de ton ventre…

Tout doucement, mes doigts s’enfoncent en toi…j’aime les légers gémissements qui s’échappent de tes lèvres…

Je calme un peu le jeu…

J’abandonne un peu le bas de ton corps pour venir masser très chastement ton dos, tes épaules…

Tu te laisses aller et j’apprécie de te sentir t’abandonner sous mes doigts…

Voilà que tu  te retournes et te redresses vers moi.

Tu viens m’embrasser et tu cherches à ouvrir ma chemise, mais petite coquine...C’est pour reprendre le contrôle des opérations !…

Je ne l’entends pas de cette oreille, je n’en ai pas terminé avec toi.

Tout en te rendant ton baiser, je te repousse doucement sur le lit.

J’attrape tes poignets pour poser tes bras le long te ton corps. Tu m’offres une mine boudeuse…mais es-tu vraiment fâchée ? 

Je prends le risque !

Je viens embrasser ton front, tes paupières…

Je viens lécher les contours de ta bouche…

Tu cherches un baiser plus profond…mais je me dérobe…ma bouche part explorer ton cou,… tes seins se tendent vers moi.

Je laisse mes doigts dessiner sur ton ventre des figures imaginaires, ma bouche prend possession de tes tétons.

Je me recule un peu, et c’est au tour de mes mains de masser tendrement chacun de tes mamelons…

Tu fermes les yeux et je peux t’observer…

Depuis quelques minutes tu te laisses aller, tu oses laisser tes mains à l’abandon le long de ton corps…

Ce laisser aller que tu m’offres est un très beau cadeau…tu acceptes de recevoir ma tendresse sans pression, sans chercher une contrepartie immédiate…

Pendant de longues minutes, je m’occupe de tes seins, de ton ventre, de tes flancs…

Tu ouvres les yeux et ton sourire est un adorable remerciement…sans te quitter des yeux, l’une de mes mains vient entre tes jambes.

Mes doigts reprennent possession de toi, nos yeux ne se quittent pas et c’est très excitant de te regarder pendant que mes doigts te fouillent.

 J’aime ce doux plaisir qui monte en toi.

Pendant qu’une de mes mains prend possession de toi, je viens prendre l’une de tes mains avec l’autre…

Doux mélange d’émotion ou se mêle un geste très sexe et l’entrelacement très doux de nos doigts.

Quand mes doigts s’enfoncent en toi, tes doigts, eux serrent les miens.

A un moment, tu me serres tellement fort la main, que c’est presque douloureux…mais comme cette pression est douce…

Mais ta patience à des limites, tu te redresses et te libères de moi…

En quelques secondes, ma chemise et le reste volent dans la pièce…Je ne résiste plus…

Tu me lâche quelques secondes, et te voilà à quatre pattes sur le lit…

« Prends-moi « …. Tes désirs sont des ordres !

Je viens derrière toi…je m’enfonce en toi…

Ton dos tendu devant moi est très beau.

 Mes mains se posent sur tes hanches et accompagnent nos mouvements. Je ne vois pas ton visage mais aux mouvements de ton corps vers moi, je sais que ton désir est total…J’ai envie de faire durer ce moment…

As-tu quelque chose contre ce programme ?

Commentaires (1)

Moi
  • 1. Moi | 23/07/2015
Pour toi

Ajouter un commentaire