Où vont les chevaux ?

Ou vont les chevaux ?

10306912

 

Couché sur l’herbe je somnole

Au ciel courent les nuages

Embarqué dans une rêverie folle

De mes pensées, je suis l’otage

 

Me croyant seul, mon esprit ose

Inspiré par un vent de libertinage

Je t’imagine allongée sur un lit de roses

Moi poète, ne restant pas longtemps sage

 

Un bruit vient troubler mon papillonnage

Une cavalcade, un troupeau de chevaux

Sur notre tête à tête faisant des ravages

J’abandonne ta couche, suivre leur galop

 

Mes rêves prennent de la vitesse

Allongé sur mes coursiers, je voyage

Accroché à leur encolure, quelle ivresse

Avec leur puissance, j’ai tous les courages

 

Ou allez-vous fougueux destriers ?

Je ne suis qu’un petit homme, un peu volage

Vous traversez les siècles, fidèles chevaliers

A ce moment là, vous l’ignorez, j’ai la rage !

 

J’étais enfant, j’en ai honte aujourd’hui

Il parait pour mon bien, on me faisait manger

Des morceaux de vos frères, vous fidèles amis

L’homme est un barbare, il ne faut pas l’oublier !

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau