La page blanche est une illusion.

La page blanche est une illusion

Galere page blanche

Toi le poète, toi l’écrivain

Tu crois qu’il suffit d’une page blanche pour écrire

Une nouvelle histoire un nouveau poème

Illusion de l’esprit, illusion de la couleur

Il y a toujours un fil pour relier tous tes textes.

 

Toi l’artiste, toi le peintre

Tu crois qu’il suffit de mettre du blanc pour avoir

Un nouveau terrain de jeu, une nouvelle inspiration

Le blanc recouvre tout mais un jour, avec l’usure du temps

Les couleurs du dessous reprennent le dessus…

 

Toi le sage qui nous explique l’intérêt de tout recommencer

Tu penses vraiment qu’il suffit d’un peu de méditation

De quelques doses distillées d’ésotérisme

Pour trouver la sagesse d’un moine et tout redémarrer

Farces de la pensée, charlatans qui vendent du bien-être

 

Et toi l’amie, tu te débarrasses de ceux qui faisaient ta vie

Tu penses te retrouver en vidant ton carnet d’adresses

Tes échecs et tes réussites passés font partie de toi

Ce chemin que tu empruntes ne va nulle part

C’est sans renier ton passé que tu te bâtiras un avenir

 

La page blanche est une illusion.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau