CANICULE

Canicule…

000142707 87

Chaleur d’août, camisole immobilisante

Avoir le temps de rester sous l’ombre

Ne rien faire, juste s’aimer en douceur

Ici le temps figé, ne bougent que les mirages

Croire à l’été infini, oublier l’arrivée de l’hiver

Une goutte d’eau glisse sur ton cou, trouble !

La nuit aussi chaude, moiteur des corps

Enfin demain, s’en ira cette compagne tueuse…

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau