Assis sur mon banc.

Assis sur mon banc.

770 g

Je regarde la rue qui coule ses passants

Mes yeux s’amusent à deviner leur vie

L’espace de l’instant, je pénètre leur intimité

 

Assis sur mon banc.

 

Cette femme sensuelle, allant vers son amant

Cette maman inquiète en retard pour ses petits

Celle-ci courant vers une réunion vitale

 

Assis sur mon banc.

 

Cet homme timide qui regarde ses chaussures

Il ne sait plus où est sa place, perdu !

Il se croyait important, et ce matin, viré !

 

Assis sur mon banc.

 

Ce couple amoureux, se noyant dans les yeux

Leurs mains indomptées et impudiques

Je sais vers où ils marchent, refuge caché !

 

Assis sur mon banc.

 

Cette vieille femme qui parle aux pigeons

Comme si elle lui parlait encore, souvenirs !

Se demande quand sera l’heure du départ…

 

Assis sur mon banc.

 

Et il y a moi, cherchant du regard ta silhouette

Un peu de ta beauté dans chacune qui passe

Je sais que tu arrives, secondes attendries !

 

Assis sur mon banc.

 

S’asseoir sur un banc, humer l’air du temps

Petit luxe gratuit, bonheur libre d’accès

Il reste une place, viens, je te la garde !

 

Assis sur mon banc.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau