Et au milieu marche un homme.

  • Par fdubost
  • Le 09/02/2015
  • Commentaires (0)

Et au milieu marche un homme.

C50f7534 8c92 4eed a978 fd22daa8a10d original

Soir du nouvel an, une rue désertée

Il avance les mains protégées du froid

Vers où, vers quoi, meubler le temps

Etre là ou ailleurs quelle importance

 

Derrière les fenêtres les verres vidés

On s’offre des présents, carrés de soie

On rit, on chante, le tout avec allant

Instants fragiles, qui demain seront rances

 

Au loin il entend le futile décompte crié

Résolutions associées, personne n’y croit

Il ramasse un bouchon, évadé en volant

Minuit et quelques, une année commence

 

Sous une voute, des pauvres frigorifiés

Se moquent de la fête, veulent juste un toit

Une soupe chaude, quelques gestes aimants

Tourner la page, avoir une nouvelle chance

 

Une nuit comme une autre, vite oubliée

Il va rentrer chez lui, cacher son émoi

Devant une télé insipide, somnolant

Boire une coupe, bouteille en souffrance

 

Des moments de fête, pas toujours partagés

Les rires des autres provoquent parfois l’effroi

Quand devant sa solitude, il devient évident

Qu’il n’a jamais su se guérir de son enfance

 

Nous tous demain qui allons nous amuser

Gardons une pensée pour ceux comme toi

Qui perdus au milieu des rires, se cachant

Essuieront une larme, discrètement, en silence

 

Et au milieu marche un homme. 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau